Un premier voyage pas cher a Agadir !

Nous sommes arrivées à l’aéroport d’Agadir par le vol de 15 heures, le 24 novembre 2005. Il faisait beau mais pas très chaud et Agadir était recouvert d’une épaisse couche de brume.

Alice et moi, pensions arriver dans un lieu plein de monde, d’hommes en djellaba, de femmes voilées. Nous nous étions imaginées nous retrouver dans une sorte de fourmilière, mais non, l’aéroport était vide ce jour là, on s’est presque sentie seule !

Nous avons acheté 2 tickets de bus à 60 dh (Environ 6 €) pour rejoindre la ville. Le chauffeur nous a déposés devant le camping ! On peut dire que l’entrée en matière était sympa, le camping n’était pas sur le chemin du bus !

D’apparence le camping est spartiate, il y a des chats, des arbres, des murs tout autour. Le gardien nous a trouvé une place ombré à l’entrée du camping et il m’a aidé à monter la tente. Une fois installée nous sommes parties faire un tour en centre ville.

Nous avons demandez les tarifs de location de voiture. 250 Dh par jour, pour une Fiat Uno durant 2 jours.

Les voitures ici sont essentiellement des Fiat Uno, les petits taxis que l’on peut prendre en ville sont en général des 205 rouges.

Puis nous avons marché, marché, tout était fermé ! C’était l’Aïd ! (je ne serais pas dire quel « l’Aïd », l’Aïd voulant dire fête). Nous avons fini par tomber dans un quartier populaire ou plusieurs crémeries, épiceries étaient en activités  (je sais maintenait que c’était le quartier des abattoirs, là ou se prennent les grands Taxi pour les villes alentours telle que Taroudant, Tiznit, etc.)

Nous nous sommes installées à une « terrasse »  de café, il n’y avait que des hommes, nous n’étions pas à l’aise. Une fois requinquée nous avons réussie à nous repérer et nous sommes partie vers le front de mer ou nous avons mangé une salade pour un cout sommaire.

Nous avons rejoint notre lit de fortune pour notre première nuit au Maroc, crevées.

Le camping qui ne paraissait pas trop mal au départ, avait quand même l’avantage de présenter des toilettes des plus vétustes, qui ne sentaient pas la rose….et l’enfer de la douche froide …

Il y avait une quinzaine de camping cars et je crois que nous étions les seules en tentes, pas de bungalows sur ce camping.

Pour réduire au maximum le poids et le cout de notre voyage, nous voyageons avec une petite tente 2 places et un sac à dos chacune. Nous avons chacune un tapis de sol et un duvet…

Il est 5h07, je viens d’écrire ce texte parce que je ne dors pas … Alice ronfle … Voyage pas cher à Agadir …

  Tiré du journal de CM, Livre 1

 En attendant la suite de l’histoire vous pouvez lire : Comment créer une entreprise au Maroc (SARL)

,

No comments yet.

Laisser un commentaire